Analyse élémentaire (CHNS/O)

Responsable

Marcel Soustelle

 

 

Analyseur CHNS/O Thermo Electron Flash EA 1112 Series


 

 

Le principe
L’échantillon (environ 1 mg - précision au microgramme) est pyrolysé sous excès d’oxygène à plus de 960 °C.
L’azote, le carbone, l’hydrogène et le soufre sont ensuite, par un enchaînement de réactions de réduction et d’oxydation, recombinés pour donner du diazote, du dioxyde de carbone, de l’eau et du dioxyde de soufre. Ces gaz sont ensuite séparés sur une colonne chromatographique, détectés par un catharomètre, puis quantifiés par intégration d’un pic résultant de la variation de conduction d’un filament du dit cathétomètre. 
La viabilité des résultats est établie à la fin de la série d'analyses par le passage d'un étalon.

Sur les produits stables et lorsque l'échantillon est propre, les pourcentages donnés par l'analyseurs sont à plus ou moins 0.4 % des pourcentages calculés (précision absolue de la machine = 0,2 %).